Environnement

Canicule : "Les températures maximales seront atteintes de mercredi à vendredi", selon un prévisionniste



Canicule : "Les températures maximales seront atteintes de mercredi à vendredi", selon un prévisionniste
C'est l'été et il sera difficile de ne pas s'en rendre compte : les températures vont grimper dès dimanche 23 juin sur tout le pays. "On attend des valeurs comprises entre 35 °C et 40 °C sur une grande partie du pays, à l'exception de la Bretagne", indique Météo France dans un bulletin. La chaleur s'accentuera nettement dès lundi et pourrait persister jusqu'au week-end suivant, notamment sur la moitié est. Le prévisionniste explique le principe du phénomène appelé "la pompe à chaleur" : "On aura une zone de dépression au large de l'Atlantique et un anticyclone sur le nord de l'Europe. Entre les deux, des courants de chaleur en provenance directe du Maghreb et de l'Espagne remontent et stationneront sur le pays", détaille Emmanuel Demaël.
En général, on observe ces épisodes de grande chaleur "entre mi-juillet et mi-août, c'est bien plus rare en juin", indique Emmanuel Demaël à franceinfo. "En termes de durée, ce n'est pas exceptionnel : c'est vraiment l'intensité qui est remarquable." Pour le prévisionniste, il est encore "impossible de savoir si l'on atteindra un phénomène de canicule équivalent à 2003", lors duquel 19 000 personnes étaient mortes à cause de la chaleur.  Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo France, fait le point sur ce qui attend le pays pour la semaine prochaine. A partir de lundi, on aura une vague de forte chaleur de "la basse vallée du Rhône au nord de l’Auvergne, jusqu’à la Bourgogne ainsi que sur le Centre et le long de la Loire", indique-t-il à franceinfo. Dans ces zones, l'air sera étouffant : on frôlera les 40 °C à l'ombre. 
Ces fortes températures monteront progressivement vers le nord pour atteindre, mardi, l'Ile-de-France, où les seuils de canicule seront atteints. A partir de mercredi, la chaleur "gagnera la majeure partie du territoire, excepté peut-être en Bretagne et sur les Hauts-de-France". Une grande partie du département de la Manche devrait également être épargnée.
Article et photo : Franceinfo


Rédigé le Samedi 22 Juin 2019 par Rédaction Webinfo.fr





Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires peuvent être diffusés dans l'état même où ils sont reçus par notre équipe éditoriale, veuillez de ce fait, tenir un langage correct et respectable, en évitant les fautes autant que possible.
Tout propos injurieux, raciste, homophobe, xénophobe, incitant à la haine, (liste non-exhaustive), se verra supprimé et l'adresse IP auteure du commentaire sera communiquée aux autorités compétentes.
Vous êtes seul(e) auteur(e) de vos textes, veuillez respecter ces conditions fondamentales. En cas de non-respect de ces règles, notre site www.webinfo.fr, ses services, ainsi que ses représentants, ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables. La direction de Webinfo.fr

International | Faits-Divers | Politique | Economie | Société | Santé | Environnement | Sport | LifeStyle | Les régions


Inscription à la newsletter