Faits-Divers

Centrale du Bugey : Rassemblement du collectif contre le nucléaire






Le collectif "Pour Sortir du Nucléaire Bugey" s'est une nouvelle fois rassemblé en organisant durant trois heures, une action à un moment de forte affluence, autour du rond-point de Meximieux/Pérouges. Le but étant d'alerter un maximum de "travailleurs" du PIPA, (Parc industriel de la plaine de l'Ain, NDLR), du danger imminent d'une catastrophe qui risquerait de les contraindre d'abandonner leur façon de vivre au quotidien, tout au moins, au sein de la zone large et délimitée de mise en quarantaine en cas de risque avéré.

Une décision mûrement réfléchie

Il est loin le temps où les réacteurs nucléaires du Bugey faisaient rêver la population environnante. Cette action fut alors le fruit d'une constatation alarmante, qui sans doute, aura pu faire refroidir de peur, une bonne partie des automobilistes qui empruntent quotidiennement ce secteur.
Le collectif anti-nucléaire est, comme chacun le sait, prêt à tout pour faire cesser l'exploitation de la centrale Bugiste, quitte à mobiliser les troupes et se présenter directement face aux principaux concernés. Mais cette fois-ci, l'alarme interne de ces activistes n'a sonné qu'un coup et leur décision a été prise d'emblée après qu'ils aient appris qu'un nouvel incident est survenu le Lundi 19 Juin 2017.

L'incendie qui a mis le feu aux poudres

C'est effectivement un incendie situé au niveau de la tranche N°5 de la centrale du Bugey, qui a alerté les responsables de l'association. Cet incident est donc survenu à l'occasion d'un chantier qui avait lieu dans l'enceinte de confinement de ce réacteur, qui doit-on le rappeler, est à l'arrêt total depuis bientôt deux années. 

"Cette centrale nucléaire, présentée comme une chance pour l'économie de la région, deviendrait alors la cause d'un évènement irrémédiable"...fin de citation du collectif.

Pour rappel, deux des réacteurs de l'usine de production d'électricité, auront quarante ans l'année prochaine. D'après les membres de l'association, cette centrale cumule beaucoup d'incidents et/ou anomalies, assez graves, et ce, depuis de longs mois. Le collectif demande donc l'arrêt total de l'exploitation, et qui peut le plus, peut le moins, "ne surtout pas remettre la tranche N°5 en fonction".

Article : Olivier Vizzari
Photo : Collectif "Pour Sortir du Nucléaire Bugey"


Rédigé le Mercredi 21 Juin 2017 par - redaction@cultivia.fr




International | Faits-Divers | Politique | Economie | Société | Santé | Environnement | Sport | Culture et + | LifeStyle | Les régions