Faits-Divers

Fusillade à Strasbourg : la police diffuse le portrait du suspect et lance un appel à témoins


La traque s'intensifie pour retrouver Cherif Chekatt, suspecté d'avoir ouvert le feu sur la foule mardi soir à Strasbourg. Le bilan est de deux morts, une victime en état de mort cérébrale et douze blessés. Une enquête a été ouverte par la section antiterroriste de Paris. Quatre proches de l'assaillant ont été placés en garde à vue, a indiqué mercredi midi le procureur de Paris.


Fusillade à Strasbourg : la police diffuse le portrait du suspect et lance un appel à témoins
Mardi, peu avant 20 heures, un homme armé d'un couteau et d'une arme à feu pénètre dans le secteur du marché de Noël dans le centre de Strasbourg, et fait plusieurs victimes parmi les passants, avant d'échanger des coups de feu avec des militaires de la force Sentinelle. Des témoins ont entendu l'assaillant crier "Allah Akbar", a indiqué ce mercredi le procureur de Paris, Rémy Heitz. Trois passants tentent en vain de l'interpeller, dont un qui est blessé à coups de couteau, a précisé le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. L'assaillant, blessé au bras, prend la fuite à bord d'un taxi, qui le dépose une dizaine de minutes plus tard dans un quartier du sud de Strasbourg. Après de nouveaux échanges de tirs avec les policiers, il échappe aux forces de l'ordre. Il est toujours recherché.

La police diffuse un appel à témoins




Rédigé le Jeudi 13 Décembre 2018 par Rédaction Webinfo.fr





Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires peuvent être diffusés dans l'état même où ils sont reçus par notre équipe éditoriale, veuillez de ce fait, tenir un langage correct et respectable, en évitant les fautes autant que possible.
Tout propos injurieux, raciste, homophobe, xénophobe, incitant à la haine, (liste non-exhaustive), se verra supprimé et l'adresse IP auteure du commentaire sera communiquée aux autorités compétentes.
Vous êtes seul(e) auteur(e) de vos textes, veuillez respecter ces conditions fondamentales. En cas de non-respect de ces règles, notre site www.webinfo.fr, ses services, ainsi que ses représentants, ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables. La direction de Webinfo.fr

International | Faits-Divers | Politique | Economie | Société | Santé | Environnement | Sport | LifeStyle | Les régions


Inscription à la newsletter