Economie

Le patron de Castorama se sauve !


L'enseigne de bricolage affiche de mauvaises performances depuis plusieurs mois. Le groupe anglais Kingfisher, qui la possède, mène une transformation à marche forcée.


Le patron de Castorama se sauve !
Marc Tenart ne tient plus. Le directeur général de Castorama et Brico Dépôt quitte son poste. Kingfisher, la maison mère basée à Londres des deux enseignes de bricolage, évoque une « convenance personnelle ». Il est remplacé à la tête de la branche française du groupe par Christian Mazauric, ancien directeur financier de Castorama et aujourd'hui directeur général de B & Q, la chaîne de magasins que Kingfisher exploite au Royaume-Uni et en Irlande.

Le mouvement souligne les difficultés de Castorama. Les ventes du réseau ont baissé de 3,8 % à périmètre comparable au deuxième trimestre de l'exercice, clos le 31 juillet. La baisse était de 8 % au premier trimestre. L'enseigne avait déjà perdu 2,4 % pendant l'année fiscale 2017-2018 qui s'est achevée le 31 janvier 2018. Au cours du dernier trimestre, Brico Dépôt a, elle, gagné 2,6 %.

Le mouvement souligne les difficultés de Castorama. Les ventes du réseau ont baissé de 3,8 % à périmètre comparable au deuxième trimestre de l'exercice, clos le 31 juillet. La baisse était de 8 % au premier trimestre. L'enseigne avait déjà perdu 2,4 % pendant l'année fiscale 2017-2018 qui s'est achevée le 31 janvier 2018. Au cours du dernier trimestre, Brico Dépôt a, elle, gagné 2,6 %.


Rédigé le Samedi 8 Septembre 2018 par Rédaction Webinfo.fr





Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires peuvent être diffusés dans l'état même où ils sont reçus par notre équipe éditoriale, veuillez de ce fait, tenir un langage correct et respectable, en évitant les fautes autant que possible.
Tout propos injurieux, raciste, homophobe, xénophobe, incitant à la haine, (liste non-exhaustive), se verra supprimé et l'adresse IP auteure du commentaire sera communiquée aux autorités compétentes.
Vous êtes seul(e) auteur(e) de vos textes, veuillez respecter ces conditions fondamentales. En cas de non-respect de ces règles, notre site www.webinfo.fr, ses services, ainsi que ses représentants, ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables. La direction de Webinfo.fr

International | Faits-Divers | Politique | Economie | Société | Santé | Environnement | Sport | LifeStyle | Les régions


Inscription à la newsletter